entendre Dieu (21)

  • 10 juin à 20h15: rencontre chez Ruth et Pierre-André (et si cela était nécessaire, possibilité d’utiliser la salle à distance: https://unine.webex.com/meet/pierre-andre.lechot)
  • prochaine rencontre: 1er juillet; propositions pour un nouveau thème de partage:

( ) suivre le plan de lecture « Perles » proposé par la Société biblique (lire chaque jour un passage de la Bible, survoler toute la Bible en 8 ans et tout le Nouveau Testament en 4 ans), avec textes proposés par les Eglises catholiques et réformées, et une prise en compte des fêtes chrétiennes

( ) bénéficier de brochures de lectio divina proposées en ligne depuis 2018 par la Société biblique: « Itinéraire d’une promesse« , « Marie à l’écoute de la vie« , « Cétait bon »

( ) cheminer avec 48 thèmes mis en place par Gilles Boucomont pour des groupes de maison: Lire, prier, partager. (Présentation du livre consultable en ligne).

nouvelles des un-e-s et des autres

  • cheminement depuis notre dernière rencontre
  • sujets de reconnaissance, de louange, demandes
  • « j’ai entendu Dieu… »
  • « j’ai encouragé une personne qui a entendu Dieu… »

programme de la soirée

deuxième partie du chapitre 9 du livre, pages 276 (après le titre Bien vivre avec Dieu dans tous les aspects de la vie) à 283, et épilogue, pages 285 à 292

lectures, références dans la Bible et discussions:

  1. Titre proposé en page 276: « Bien vivre avec Dieu dans tous les aspects de la vie ». Dieu nous appelle à Le glorifier. En rapport avec les textes et citations ci-dessous, quel vécu pourriez-vous partager? Qu’avez-vous expérimenté avec Dieu ces derniers jours?

Ainsi donc, que vous mangiez, que vous buviez ou quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu.

la Bible, 1 Corinthiens 10.31

Et quoi que vous fassiez, en parole ou en acte, faites tout au nom du Seigneur Jésus en exprimant par Lui votre reconnaissance à Dieu le Père.

la Bible, Colossiens 3.17

« entendre la Parole de Dieu n’aura jamais de sens sauf quand nous la recherchons dans le cadre plus large d’une certaine façon de vivre. » (276)


  1. Discuter l’équilibre à viser entre une écoute active de la voix de Dieu et la vie concrète, en fonction de ses propres capacités et dons, et selon les opportunités qui se présentent.

« Essayer de résoudre tous les problèmes de notre vie en obtenant une parole du Seigneur, c’est se dérober devant la vie et la dignité du rôle que Dieu voulait que nous ayons quand Il nous a créés. (…) Nous existons pour nous tenir aux côtés de Dieu et occuper la place qui nous revient dans le monde qu’Il a créé. (…) notre objectif devient d’identifier tout ce que nous sommes et tout ce que nous faisons avec les desseins que Dieu avait en nous créant et en créant notre monde. Nous apprenons ainsi à faire toutes choses pour la gloire de Dieu (1 Co 10.31, Col 3.17). En d’autres termes, nous nous mettons à penser et agir en toutes choses en sorte que Sa bonté, Sa grandeur et Sa beauté soient le plus manifestes possibles – pas seulement à nos propres yeux, mais aussi aux yeux de ceux qui nous entourent. » (277)

« Si quelqu’un est trop guidé, quel effet cela a-t-il sur sa personnalité? En quoi le fait d’être dirigé par Dieu et le fait de décider par soi-même sont-ils interdépendants? » (283)


  1. Si vous aviez à encourager une jeune personne à viser une vie bonne, que lui diriez-vous (appui possible sur le texte et les citations suivantes)?

Moi, Je suis venu afin que les brebis aient la vie et qu’elles l’aient en abondance.

la Bible, Jean 10.10

« Jésus est venu pour répondre au besoin humain universel de savoir comment bien vivre. » (278)

John Wesley a écrit: Je prêche au plus grand nombre parce que « je veux en faire des gens vertueux et heureux, bien avec eux-mêmes et utiles aux autres (…) »; qu’ils « prennent plaisir en Dieu et en eux-mêmes; qu’ils deviennent tous comme Dieu, aimant tous, vivant dans le contentement » (278)


  1. Quelle partie du cheminement proposé pour vivre avec Dieu vous parle le plus en ce moment?

« vivre avec la voix de Dieu, pour entendre Sa Parole dans le cadre d’une vie d’obéissance et de cheminement, à Sa suite, vers la maturité spirituelle. (…) Nous décidons, prévoyons et faisons en sorte d’agir selon ce que nous savons être moralement juste et explicitement commandé par Dieu – dans toute la mesure de notre compréhension et de notre volonté consciente. (…) A l’impulsion de l’Esprit de Dieu, nous devenons serviteurs du bien où qu’il puisse se trouver. (…) Nous méditons constamment sur les principes que Dieu a donnés pour notre vie dans les Ecritures, cherchant sans cesse à saisir plus profondément leur signification et la façon dont ils s’appliquent à notre propre existence. » (279)

Heureux l’homme qui ne suit pas le conseil des méchants,
qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs et ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, mais qui trouve son plaisir dans la Loi de l’Eternel et la médite jour et nuit! Il ressemble à un arbre planté près d’un cours d’eau: il donne son fruit en sa saison, et son feuillage ne se flétrit pas. Tout ce qu’il fait lui réussit.

la Bible, Psaume 1.1-3

  1. Pour chercher à entendre la voix de Dieu, l’auteur rappelle quelques principes; quel est celui que vous souhaitez particulièrement voir se développer dans votre vie de communication avec Dieu?

« Nous nous tenons attentifs à ce qui se passe dans notre vie, réceptifs aux messages que Dieu pourrait nous adresser dans notre esprit et notre coeur. (…) Nous devons cultiver, intentionnellement, humblement et intelligemment, la capacité d’écouter et de voir ce qui se passe dans notre propre âme et d’y reconnaître les mouvements de Dieu. Nous prions et parlons à Dieu constamment et spécifiquement de tout ce qui nous préoccupe. (…) Rien n’est trop insignifiant ou désespéré pour être confié à Dieu. (…) Nous nous tenons, attentivement et délibérément, à l’écoute de Dieu, faisant bien attention à ce que nous entendons. » (280)


  1. Que pensez-vous des étapes proposées par l’auteur dans le cas où Dieu ne nous répond pas à propos d’une question:
  • demander à Dieu si quelque chose en nous ferait obstacle à Sa Parole; faire silence et écouter, pendant 2 ou 3 jours si besoin (mais pas plus: s’il y a un problème Dieu le fera clairement savoir)
  • demander conseil à au moins 2 personnes respectées pour leur relation avec Dieu (de préférence d’autres personnes que des ami-e-s proches)
  • corriger ce qui représente un obstacle à la Parole de Dieu
  • faire ce qui paraît être le mieux, après avoir considéré en détail les possibilités, et en s’appuyant sur les bontés de l’Eternel, Lui le fidèle

Voici ce que je veux méditer pour garder espoir: les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne prennent pas fin; elles se renouvellent chaque matin. Que Ta fidélité est grande! Je le déclare, l’Eternel est mon bien,
c’est pourquoi je veux m’attendre à Lui. L’Eternel a de la bonté pour celui qui compte sur Lui, pour celui qui Le recherche. Il est bon d’attendre en silence le secours de l’Eternel.

la Bible, Lamentations 3.21-26

  1. Comment se situer entre le monde visible et le monde invisible? Quelle prière formuler pour la suite de notre progression?

« Le monde visible nous matraque quotidiennement d’événements et de sensations. Nos corps sont sans cesse l’objet de leurs pincements, tiraillements, martellements. Peu de gens se lèvent le matin aussi affamés de Dieu qu’ils ont faim de céréales ou de tartines beurrées. Mais au lieu de crier et de bousculer, le monde spirituel chuchote tout doucement à notre oreille. » (286)

« La douceur de l’approche divine. Les interventions spirituelles de Dieu dans la vie humaine paraissent, du fait de leur douceur même, nous inviter à leur trouver quelque explication et ne plus y penser. Ces moments nous rappellent sans détour qu’être obsédé et dominé par le visible mène à la mort, mais que s’abandonner au spirituel conduit à la vie et à la paix. (Rm 8.6) (…) Dieu veut être désiré, être suffisamment désiré pour que nous soyons prêts, prédisposés, à Le trouver présent avec nous. » (286)

De fait, la nature humaine tend vers la mort, tandis que l’Esprit tend vers la vie et la paix.

la Bible, Romains 8.6

  1. Encouragements pour privilégier le sens de l’ouïe et ne pas se laisser piéger par le visible: qu’est-ce qui vous parle le plus?

« ni Dieu, ni le coeur ou l’esprit humains, ne sont visibles. (…) Le second des Dix Commandements essaie de nous aider à trouver Dieu en nous interdisant de penser à Lui en termes visuels (Ex 20.4) » (288)

Le Fils est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la Création.

la Bible, Colossiens 1.15

Par la foi, nous comprenons que l’univers a été formé par la Parole de Dieu, de sorte que le monde visible n’a pas été fait à partir des choses visibles.

la Bible, Hébreux 11.3

C’est par la foi qu’il a quitté l’Egypte sans craindre la colère du roi, car il s’est montré déterminé, comme s’il voyait Celui qui est invisible.

la Bible, Hébreux 11.27

Dieu est Esprit et il faut que ceux qui L’adorent L’adorent en esprit et en vérité.

la Bible, Jean 4.24

  1. Dieu fait homme en Jésus-Christ s’est révélé de façon unique, dans l’espace et dans le temps. Mort et ressuscité, Jésus donne Ses instructions à Ses disciples par le Saint-Esprit: « Il se rendit visible à leurs yeux, juste assez pour leur donner l’assurance que c’était bien Lui qui parlait dans leurs coeurs. Ceci les prépara à continuer leur conversation avec Lui après qu’Il cessa de leur apparaître de façon visible. » (290). Lire et commenter les passages de la Bible qui suivent:

Cher Théophile, dans mon premier livre, j’ai parlé de tout ce que Jésus a commencé de faire et d’enseigner jusqu’au jour où Il a été enlevé au ciel après avoir donné Ses ordres, par le Saint-Esprit, aux apôtres qu’Il avait choisis.

la Bible, Actes 1.1-2

Pendant qu’Il était à table avec eux, Il prit le pain et, après avoir prononcé la prière de bénédiction, Il le rompit et le leur donna. Alors leurs yeux s’ouvrirent et ils Le reconnurent, mais Il disparut de devant eux. Ils se dirent l’un à l’autre: «Notre coeur ne brûlait-il pas en nous lorsqu’Il nous parlait en chemin et nous expliquait les Ecritures?»

la Bible, Luc 24.30-32

Allez donc, faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez-leur à mettre en pratique tout ce que Je vous ai prescrit. Et Moi, Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

la Bible, Matthieu 28.19-20

  1. Ultimes citations à discuter:

« Les personnes spirituelles ne sont pas celles qui accomplissent certaines pratiques spirituelles; ce sont celles qui tirent leur vie d’une relation de dialogue avec Dieu. » (291)

« La présence du monde matériel n’a plus besoin d’être une barrière entre Dieu et moi. Mon environnement visible devient plutôt un don que Dieu m’a fait, l’endroit où j’ai le privilège de voir le règne divin se concrétiser à travers mon amitié avec Jésus. » (292)

En effet, la Création a été soumise à l’inconsistance, non de son propre gré, mais à cause de celui qui l’y a soumise. Toutefois, elle a l’espérance d’être elle aussi libérée de l’esclavage de la corruption pour prendre part à la glorieuse liberté des enfants de Dieu.

la Bible, Romains 8.20-21
%d blogueurs aiment cette page :