entendre Dieu (19)

nouvelles des un-e-s et des autres

  • cheminement depuis notre dernière rencontre
  • sujets de reconnaissance, de louange, demandes
  • « j’ai entendu Dieu… »
  • « j’ai encouragé une personne qui a entendu Dieu… »

programme de la soirée

deuxième partie du chapitre 8 du livre, pages 239 (après le titre La question de l’infaillibilité) à 254

lectures, références dans la Bible et discussions:

  1. Quelle prière pourrions-nous formuler en nous inspirant de cette citation de Frederick B. Meyer: « La Parole (écrite) est un canal par lequel la voix de Dieu vous parviendra certainement, pourvu que votre coeur reste silencieux et attentif. »

« On ne saurait trop insister sur le fait que l’adresse permanente à laquelle on peut trouver la Parole de Dieu n’est autre que la Bible. » (240)


  1. Osons demander quelque chose à Dieu notre Père, avec humilité, en suivant l’exemple de Jésus-Christ, donc prêt-e à accepter que ce qui nous semblait préférable ne l’est peut-être pas du point de vue du Dieu vivant et vrai. Discuter le passage ci-dessous:

« Notre relation avec le Seigneur ne nous exonère pas de la possibilité de nous tromper, même lorsque nous avons l’expérience nécessaire pour discerner ce que Sa voix nous dit. » (239)

Père, si Tu voulais éloigner de Moi cette coupe! Toutefois, que ce ne soit pas Ma volonté qui se fasse, mais la Tienne.

la Bible, Luc 22.42

lectio divina

  1. Lire les citations suivantes et vivre une lectio divina avec les deux textes de la Bible ci-dessous. « Etre humblement réceptif à la Parole de Dieu écrite est suffisant pour recevoir la Parole par laquelle Dieu nous sauve et nous guide. » (241) / « Nous devons entendre Sa voix, être guidés spécifiquement et concrètement au niveau de notre pensée et de notre action, dans la mesure et par les moyens que Dieu choisit. » (243) / « En tant qu’individus, nous avons besoin de l’assurance et de la paix que nous apporte le fait de nous savoir en communication réelle avec Dieu Lui-même. » (243)

Que l’Eternel te bénisse et te garde!
Que l’Eternel fasse briller Son visage sur toi et t’accorde Sa grâce!
Que l’Eternel se tourne vers toi et te donne la paix!

la Bible, Nombres 6.24-26

« C’est pour cela – pour Sa présence – que Dieu nous a créés. Il nous recherche. La nature fondamentale de Dieu est d’être en communauté d’amour. Quelle est notre réponse? » (243)

Eternel, écoute ma voix, car je fais appel à Toi, aie pitié de moi et exauce-moi!
Mon coeur dit de Ta part: « Recherchez-Moi! »
Je Te recherche, Eternel! Ne me cache pas Ton visage, ne repousse pas avec colère Ton serviteur!
Tu es mon secours: ne me laisse pas, ne m’abandonne pas, Dieu de mon salut!

la Bible, Psaume 27.7-9

  1. Deux citations à discuter: « Il est d’une importance vitale que nous soyons capables de discerner si des personnes en position d’autorité ne savent pas de quoi elles parlent (malgré toute leur autorité) ou si elles sont en fait guidées par le mal. Nous avons besoin de comprendre comment fonctionne la voix de Dieu pour notre propre protection, la protection de ceux que nous aimons et l’épanouissement de l’Eglise dans son ensemble. » (244) / « Que nous soyons confrontés aux fanatiques religieux ou aux légalistes aveugles, nous n’avons pas de recours, pas de point d’appui, si nous n’avons pas déjà fait directement l’expérience de l’écoute de la voix de Dieu, dans la sécurité d’une communauté de frères et soeurs en Christ qui possèdent aussi une telle connaissance de l’action de Dieu dans leur propre âme. » (246)

  1. Discuter le passage suivant en rapport avec les expressions « l’Eternel dit » et « Samuel dit »:

Samuel fit ce que l’Eternel avait dit et se rendit à Bethléhem. Les anciens de la ville accoururent effrayés à sa rencontre et demandèrent: «Ton arrivée annonce-t-elle quelque chose d’heureux?»
Il répondit: «Oui, je viens pour offrir un sacrifice à l’Eternel. Consacrez-vous et venez avec moi au sacrifice.» Il fit aussi consacrer Isaï et ses fils et les invita au sacrifice.
Lorsqu’ils entrèrent, il se dit, en voyant Eliab: «Certainement, celui que l’Eternel désigne par onction est ici devant lui.»
Mais l’Eternel dit à Samuel: «Ne prête pas attention à son apparence et à sa grande taille, car Je l’ai rejeté. En effet, l’Eternel n’a pas le même regard que l’homme: l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au cœur.»
Isaï appela Abinadab et le fit passer devant Samuel. Samuel dit: «L’Eternel n’a pas non plus choisi celui-ci.»
Isaï fit passer Shamma et Samuel dit: «L’Eternel n’a pas non plus choisi celui-ci.»
Isaï fit passer sept de ses fils devant Samuel et Samuel dit à Isaï: «L’Eternel n’a choisi aucun d’eux.»
Puis Samuel dit à Isaï: «Tous tes fils sont-ils là?» Il répondit: «Il reste encore le plus jeune, mais il garde les brebis.» Alors Samuel dit à Isaï: «Envoie quelqu’un le chercher, car nous ne prendrons pas place avant qu’il ne soit arrivé.»
Isaï envoya quelqu’un le chercher. Il était roux, avec de beaux yeux et une belle apparence. L’Eternel dit à Samuel: «Lève-toi, verse de l’huile sur lui, car c’est lui!»
Samuel prit la corne d’huile et le consacra par onction au milieu de ses frères. L’Esprit de l’Eternel vint sur David, à partir de ce jour et par la suite. Samuel se leva et partit à Rama.

la Bible, 1 Samuel 16.4-13

lectio divina

  1. Essayons de nous représenter mentalement la scène suivante, et partageons une nouvelle lectio divina:

Les Philistins apprirent que David avait été consacré par onction comme roi sur tout Israël, et ils montèrent tous à sa recherche. David en fut informé et sortit à leur rencontre.
Les Philistins arrivèrent et firent des incursions dans la vallée des Rephaïm.
David consulta Dieu en disant: «Dois-je monter contre les Philistins et les livreras-Tu entre mes mains?» Et l’Eternel lui dit: «Monte et Je les livrerai entre tes mains.»
Les Philistins montèrent à Baal-Peratsim où David les battit. Puis il dit: «Dieu a dispersé mes ennemis par mon intermédiaire comme de l’eau qui coule.» C’est pourquoi l’on a appelé cet endroit Baal-Peratsim.
Ils y abandonnèrent leurs dieux et David donna l’ordre de les brûler au feu.
Les Philistins firent de nouveau des incursions dans la vallée.
David consulta de nouveau Dieu et Dieu lui dit: «Tu ne monteras pas derrière eux. Fais un détour par rapport à eux et tu arriveras sur eux vis-à-vis des mûriers. Quand tu entendras un bruit de pas dans les cimes des mûriers, alors tu sortiras pour combattre, car c’est Dieu qui marche devant toi pour battre l’armée des Philistins.»
David fit ce que Dieu lui avait ordonné et ils portèrent des coups à l’armée des Philistins depuis Gabaon jusqu’à Guézer.
La réputation de David se propagea dans tous les pays et l’Eternel fit de lui un objet de terreur pour toutes les nations.

la Bible, 1 Chroniques 14..8-17

  1. Selon la citation suivante, que pouvons-nous faire de notre côté en vue de comprendre ce que Dieu veut nous communiquer: « Dieu n’est pas un manipulateur aux propos ambigus. Bien au contraire, nous pouvons nous attendre (étant donnée la façon dont Il s’est révélé en Christ) à ce que, si Dieu veut que nous sachions quelque chose, Il soit à la fois capable et désireux de nous le communiquer clairement, pourvu que nous soyons réceptifs, préparés par notre expérience à L’entendre et prêts à Lui obéir. » (252)

  1. Passage des Ecritures, à propos des Ecritures, à discuter en rapport avec la citation qui suit:

Sachez avant tout qu’aucune prophétie de l’Ecriture n’est une affaire d’interprétation personnelle, car ce n’est jamais par une volonté d’homme qu’une prophétie a été apportée, mais c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.

la Bible, 2 Pierre 1.20-21

« A quelques rares exceptions près, la forme que cette inspiration a prise n’était rien de plus que des pensées et perceptions, marquées de cette empreinte bien caractéristique que les auteurs bibliques avaient appris par expérience à reconnaître comme étant la voix de Dieu dans leur propre âme. Ces pensées et perceptions étaient toujours leur pensées et perceptions. Il ne pouvait en être autrement. Mais ces pensées et perceptions portaient en elles, par leur qualité et leur esprit, le sceau indubitable d’une intention et d’une provenance divines. » (253)


  1. Que nous disent les deux textes qui suivent en rapport avec la voix de Jésus-Christ? Pour quoi pouvons-nous remercier le Seigneur?

Le gardien Lui ouvre et les brebis écoutent Sa voix; Il appelle par leur nom les brebis qui Lui appartiennent et Il les conduit dehors. Lorsqu’Il les a toutes fait sortir, Il marche devant elles et les brebis Le suivent, parce qu’elles connaissent Sa voix.

la Bible, Jean 10.3-4

Mes brebis écoutent Ma voix, Je les connais et elles Me suivent.
Je leur donne la vie éternelle. Elles ne périront jamais et personne ne pourra les arracher à Ma main.

la Bible, Jean 10.27-28

  1. Quelles prières pourrions-nous formuler en rapport avec la citation suivante:

« Parmi ces changements concrets que l’écoute de Dieu peut opérer dans votre vie, auxquels aspirez-vous le plus ces derniers temps?

  • un accès direct, quotidien (souvent sous la forme d’une conversation) à Dieu et à Son Royaume pour tous les chrétiens,
  • l’assurance, le réconfort et la paix,
  • la protection contre le fanatisme religieux et le légalisme,
  • la qualité de vie des personnages bibliques. »

%d blogueurs aiment cette page :