entendre Dieu (05)

  • 18 juin (et pour la suite): rencontre à Longe-Coca 17, avec respect des consignes (2 mètres de distance, désinfectant à disposition à l’entrée), et en parallèle en ligne sur https://meet.jit.si/encouragernotrefoi
  • suite des rencontres: 2 juillet / 27 août / 24 septembre / 22 octobre / 5 et 19 novembre / 3 et 17 décembre

nouvelles des un-e-s et des autres

  • cheminement depuis notre dernière rencontre
  • sujets de reconnaissance, de louange, demandes
  • « j’ai entendu Dieu… »
  • « j’ai encouragé une personne qui a entendu Dieu… »

programme de la soirée

discussion des questions 6 à 10 de la rencontre 04, reprises ci-dessous

+ début de l’étude du chapitre 2 du livre, pages 37 à 42 (avant Principe nº 2)

Lorsque Moïse entrait dans la tente de la rencontre pour parler avec l’Eternel, il entendait la voix lui parler du haut du couvercle placé sur l’arche du témoignage entre les deux chérubins. Et il parlait avec l’Eternel.

la Buble, Nombres 7.89

L’Eternel parlait avec Moïse face à face, comme un homme parle à son ami.

la Bible, Exode 33.11

JEM 456 mon Dieu par quel amour

mon Dieu par quel amour Tu paies un si grand prix pour moi pour que je sois libéré-e / oh quel amour et quel sacrifice le Fils de Dieu s’est donné pour moi Il paie et pour moi Il meurt en Lui je vis en Lui je vis / Tu meurs abandonné tout seul et méprisé le sang ainsi versé coule pour moi / voici l’amour du Christ viendra comme un torrent laver tout ton péché tu vivras

lectures, références dans la Bible et discussions:

de la rencontre 04 (dès page 34):

  1. autre obstacle cité par l’auteur: « se méprendre sur la nature de notre Père céleste et de Ses desseins à notre égard » couplé à cette citation, à discuter: « tous les problèmes humains viennent d’une conception erronée de Dieu, qui implique à son tour une conception erronée de nous-mêmes. »
  1. discuter cette citation proposée:

« A l’évidence, Dieu nous guide d’une manière qui développe notre spontanéité. Le développement du caractère, plutôt que le dirigisme dans tel ou tel domaine, est certainement l’objectif premier du Père. (…) Imaginez un parent qui dicterait à son enfant le détail de tout ce qu’il devrait faire ce jour-là. L’enfant ne pourrait pas grandir. Le but doit être la formation d’un caractère autonome« . (E. Stanley Jones, « For Sunday of Week 41 », dans « Victorious Living ».

  1. à discuter: « L’idéal dans l’écoute de Dieu est au bout du compte ainsi déterminé: qui est Dieu? Quelle sorte d’être sommes-nous? Et quelle forme doit prendre une relation personnelle entre Dieu et nous. »

Celui qui entre par la porte est le Berger des brebis. Le gardien Lui ouvre et les brebis écoutent Sa voix; Il appelle par leur nom les brebis qui Lui appartiennent et Il les conduit dehors. Lorsqu’Il les a toutes fait sortir, Il marche devant elles et les brebis Le suivent, parce qu’elles connaissent Sa voix.

la Bible, Jean 10.2-4
  1. question proposée par l’auteur: « Quels événements dans votre vie auraient pu être des messages de Dieu? »
  2. question proposée par l’auteur: « Tout bien considéré, aimeriez-vous réellement que Dieu vous parle? »

chapitre 2 du livre, pages 37 à 42

Il m’a fait entrer dans la maison du vin, et l’étendard qu’Il déploie au-dessus de moi, c’est l’amour.

la Bible, Cantique des cantiques 2.4

Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, car l’amour vient de Dieu, et toute personne qui aime est née de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour

la Bible, 1 Jean 4.7-8
  1. Citation à discuter (p 38): « Dans les relations entre deux personnes proches, se conformer aux désirs de l’autre, aussi parfaits soient-ils, n’est pas une bonne chose si c’est fait aveuglément ou implique la perte de sa liberté et la destruction de sa personnalité » Qu’est-ce qui dans la Bible peut indiquer que cette pensée est conforme au plan de Dieu pour l’humanité?

En complément à la citation ci-dessus (p 38): « Dieu aurait pu créer un monde de robots à la place d’êtres libres qui L’aiment, comprennent comment Il agit dans Son Royaume et y participent. Mais alors, il n’y aurait pas eu de conversation. Il n’y aurait que dirigisme et conformisme. Ce tableau exclut toute possibilité d’initiative et la liberté qui existe dans une vraie relation d’amitié avec Dieu, qu’on pourrait définir comme une relation de collaboration créative. »

L’auteur propose de définir la prière ainsi: (p 39)

  • conversation réelle, à double sens, avec Dieu
  • échange honnête entre deux personnes oeuvrant ensemble
  • aide pour nous aider à comprendre ce qui se passe
  1. Qu’est-ce qui, dans la prière du « Notre Père », pourrait aller dans le sens de cette définition d’une prière interactive qui nous éclaire?

Notre Père qui es aux cieux,
que Ton Nom soit sanctifié, que Ton règne vienne,
que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal,
car c’est à Toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire,
aux siècles des siècles, amen.

Principe nº 1: aimer Dieu de tout notre être

« l’apprentissage de l’écoute de Dieu ne doit être entrepris que dans le cadre d’une certaine façon de vivre – une vie d’amour en communion avec le Roi et Ses autres sujets dans le Royaume des cieux. Nous ne devons jamais oublier que Dieu nous parle afin de développer une relation intelligente de coopération volontaire entre des personnes mûres qui s’aiment mutuellement avec toute la richesse de l’amour agape. » (p 39)

  1. discuter la définition de l’amour agape que propose l’auteur:
  • l’amour est notre manière la plus fondamentale « d’être avec » les autres
  • union des âmes qui trouvent consciemment délices et repos dans la compagnie de l’autre
  • aimer Dieu de tout notre être est notre vocation la plus élevée et la plus belle chose que nous pouvons réaliser dans notre vie
  • quand nous aimons quelqu’un, nous voulons lui plaire

Ce sera en effet pareil au cas d’un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs et leur remit ses biens. Il donna cinq sacs d’argent à l’un, deux à l’autre et un au troisième, à chacun selon sa capacité, puis il partit aussitôt.

Celui qui avait reçu les cinq sacs d’argent s’en alla travailler avec eux et gagna cinq autres sacs d’argent. De même, celui qui avait reçu les deux sacs d’argent en gagna deux autres. Celui qui n’en avait reçu qu’un alla creuser un trou dans la terre et cacha l’argent de son maître.

Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et leur fit rendre des comptes. Celui qui avait reçu les cinq sacs d’argent s’approcha, en apporta cinq autres et dit: ‘Seigneur, tu m’as remis cinq sacs d’argent. En voici cinq autres que j’ai gagnés.’ Son maître lui dit: ‘C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup. Viens partager la joie de ton maître.’

la Bible, Matthieu 25.14-21

Celui qui n’avait reçu qu’un sac d’argent s’approcha ensuite et dit: ‘Seigneur, je savais que tu es un homme dur: tu moissonnes où tu n’as pas semé et tu récoltes où tu n’as pas planté. J’ai eu peur et je suis allé cacher ton sac d’argent dans la terre. Le voici, prends ce qui est à toi.’

la Bible, Matthieu 25.24-25

A propos du troisième serviteur, l’auteur écrit: « Un tel individu ne pouvait pas « entrer dans la joie de son maître » parce qu’il ne pouvait pas non plus, à cause de la fausse idée qu’il se faisait de leur relation, entrer dans l’esprit et la vie de son seigneur, ni l’accueillir dans sa propre vie.« 

En effet, nous sommes ouvriers avec Dieu.

la Bible, 1 Corinthiens 3.9

Aimer Dieu, c’est utiliser ce qu’Il nous donne, faire preuve d’initiative, prendre part à ce que Celui qui est Maître et Amour fait. Attention à ne pas réduire Dieu à l’image d’un contremaître: nous sommes appelé-e-s à être les ami-e-s de Dieu!

Vous êtes Mes amis si vous faites ce que Je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son seigneur, mais Je vous ai appelés amis parce que Je vous ai fait connaître tout ce que J’ai appris de Mon Père.

Ce n’est pas vous qui M’avez choisi, mais c’est Moi qui vous ai choisis, et Je vous ai établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure. Alors, ce que vous demanderez au Père en Mon nom, Il vous le donnera.

Ce que Je vous commande, c’est de vous aimer les uns les autres.

la Bible, Jean 15.14-18

Magnifique pensée, en p 42:

Seule notre communion avec Dieu
crée un contexte adéquat
à notre communication avec Lui.

… Et dans cette communication, nous serons guidé-e-s d’une manière adaptée aux spécificités de notre existence et de nos circonstances. (p 42)

JEM 507 Ton amour Ta puissance

Ton amour Ta puissance Ta présence dans ma vie Ton amour Ta puissance Ta présence dans ma vie / et je veux T’adorer de tout mon coeur et je veux T’adorer de toute mon âme et je veux T’adorer de toute ma force car Tu es mon Dieu Tu es mon Dieu

%d blogueurs aiment cette page :