Bible foi et soutien: Rm 3

Rencontre pour étudier la lettre de Paul aux Romains, chapitre 3.

Jeudi 20 août 2020, à Longe-Coca 17 à 20h00, en gardant nos distances et avec désinfectant à disposition à l’entrée; si besoin et souhaité en parallèle en visioconférence sur https://meet.jit.si/Biblefoietsoutien

ligne directrice pour notre étude suivie de la lettre aux Romains:

Ainsi donc, recherchons ce qui contribue à entretenir la paix et à nous faire grandir mutuellement dans la foi.

la Bible, Romains 14.19

Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous débordiez d’espérance, par la puissance du Saint-Esprit!

la Bible, Romains 15.13

références: « Soyez justes » de Warren W. Wiersbe / Bible annotée en ligne


accueil

  • bénédiction
  • nouvelles des un-e-s et des autres
  • prière

étude du chapitre 3 de Romains, proposition de questions et textes

  • les Juifs sont coupables (1-8)
  • le monde entier est coupable (9-20)
  • Rm 3.21 à 4.25: Abraham, notre Père
    • explication de la justification (21-31)
      • sans la Loi (21)
      • par la foi en Christ (22)
      • pour tous les hommes (22-23)
      • par grâce (24)
      • a coûté un grand prix à Dieu (24-25)
      • dans une justice parfaite (25-26)
      • pour confirmer la Loi (27-31)

Dans les versets 1 à 8 Paul résume son argument pour éclairer les Juifs: ils sont coupables.

Quel est donc l’avantage des Juifs ou quelle est l’utilité de la circoncision? Cet avantage est grand de toute manière. Tout d’abord, c’est à eux que les paroles révélées de Dieu ont été confiées. Que dire si quelques-uns n’ont pas cru? Leur incrédulité annulera-t-elle la fidélité de Dieu Certainement pas! Reconnaissons que Dieu est vrai et tout homme menteur, comme cela est écrit: Ainsi Tu as été trouvé juste dans Tes paroles et tu triomphes dans Ton jugement.
Mais si notre injustice met en évidence la justice de Dieu, que dirons-nous? Dieu est-Il injuste quand Il déchaîne Sa colère? – Je parle ici à la manière des hommes. –Certainement pas! Autrement, comment Dieu pourrait-Il juger le monde? Et si mon mensonge fait d’autant plus éclater la vérité de Dieu pour Sa gloire, pourquoi donc serais-je moi-même encore jugé comme pécheur? Et pourquoi ne ferions-nous pas le mal afin qu’il en résulte du bien? Quelques-uns, pour nous calomnier, prétendent que c’est ce que nous disons. La condamnation de ces gens est juste.

la Bible, Romains 3.1-8
  1. discuter la façon dont Paul parle de son peuple d’origine dans les versets 1 à 8.

Versets 9 à 20: le monde entier est coupable.

Que dire donc? Sommes-nous supérieurs aux autres? Pas du tout. En effet, nous avons déjà prouvé que Juifs et non-Juifs sont tous sous la domination du péché, comme cela est écrit: Il n’y a pas de juste, pas même un seul; aucun n’est intelligent, aucun ne cherche Dieu; tous se sont détournés, ensemble ils se sont pervertis; il n’y en a aucun qui fasse le bien, pas même un seul; leur gosier est une tombe ouverte, ils se servent de leur langue pour tromper. Ils ont sur les lèvres un venin de vipère; leur bouche est pleine de malédiction et d’amertume. Leurs pieds courent pour verser le sang, la destruction et le malheur marquent leur passage, ils ne connaissent pas le chemin de la paix. Il n’y a aucune crainte de Dieu devant leurs yeux.
Or nous savons que tout ce que dit la Loi, c’est à ceux qui vivent sous la Loi qu’elle le dit, afin que toute bouche soit fermée et que le monde entier soit reconnu coupable devant Dieu. En effet, personne ne sera considéré comme juste devant Lui sur la base des oeuvres de la Loi, puisque c’est par l’intermédiaire de la Loi que vient la connaissance du péché.

la Bible, Romains 3.9-20
  1. discuter ces citations de Wiersbe (p 27): « Notez la répétition des mots « aucun » et « tous » qui, d’eux-mêmes, déclarent l’universalité de la culpabilité de l’homme. » (…) « Ces versets montrent que l’être intérieur de l’homme est entièrement dominé par le péché: son esprit (« nul n’est intelligent »), son coeur (« nul ne cherche Dieu »), et sa volonté (« nul ne fait le bien »). (…) Pas un seul pécheur ne cherche Dieu. C’est pourquoi Dieu doit chercher l’homme (Gn 3.8-10; Lc 19.10). »

En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.

la Bible, Luc 19.10
  1. commenter les citations de l’Ancien Testament dans les versets 9-20 de Romains 3, et partagez une pensée en rapport avec l’actualité, sur la base d’un de ces passages:

Au chef de choeur. De David. Le fou dit dans son coeur: « Il n’y a pas de Dieu! » Ils se sont corrompus, ils ont commis des actions abominables; il n’y en a aucun qui fasse le bien.
Du haut du ciel, l’Eternel observe les hommes pour voir s’il y en a un qui est intelligent, qui cherche Dieu: tous se sont éloignés, ensemble ils se sont pervertis; il n’y en a aucun qui fasse le bien, pas même un seul.

la Bible, Psaume 14.1-3

il n’y a pas de sincérité dans leur bouche; ils ne pensent qu’à détruire, leur gosier est une tombe ouverte, leur langue prononce des paroles flatteuses.

la Bible, Psaume 5.10

Ils méditent le mal dans leur coeur et sont toujours prêts à faire la guerre. Ils aiguisent leur langue comme un serpent, ils ont sur les lèvres un venin de vipère.

la Bible, Psaume 140.3-4

Sa bouche est pleine de malédictions, de tromperies et de fraudes; il y a sous sa langue la méchanceté et le malheur.

la Bible, Psaume 10.7

Leurs pieds courent au mal et s’empressent de verser le sang innocent. Leurs pensées sont orientées vers l’injustice, la destruction et le malheur marquent leur passage. Ils ne connaissent pas le chemin de la paix et le droit est absent de leur parcours. Ils empruntent des sentiers tortueux: celui qui y marche ne connaît pas la paix.

la Bible, Esaïe 59.7-8

La parole de révolte du méchant pénètre au fond de mon coeur: la crainte de Dieu n’est pas devant ses yeux, car il se voit d’un oeil trop flatteur pour reconnaître son crime et le détester.

la Bible, Psaume 36.2
  1. A discuter, en lien avec le passage ci-dessous dans Romains 5: Paul évoque la parole (gosier, langue, lèvres, bouche) qui peut être mauvaise, puis « Dans les versets 15 et diffusés 16, Paul décrit les pieds du pécheur. Ses voies sont destructrices, comme ses paroles sont trompeuses. » (…) « Le verset 17 parle de l’esprit du pécheur, il ne connaît pas le chemin de la paix de Dieu. » « Ni les Juifs ni les non-Juifs ne peuvent obéir à la Loi de Dieu. Dieu doit donc sauver les pécheurs par un autre moyen. L’explication de ce moyen de salut fera l’objet du reste de la lettre de Paul » (Wiersbe p 28-29)

Ainsi donc, déclarés justes sur la base de la foi, nous avons la paix avec Dieu par l’intermédiaire de notre Seigneur Jésus-Christ; c’est aussi par Son intermédiaire que nous avons accès par la foi à cette grâce, dans laquelle nous tenons ferme, et nous plaçons notre fierté dans l’espérance de prendre part à la gloire de Dieu.

la Bible, Romains 5.1-2
  1. A discuter: en page 29 de son commentaire Wiersbe ose ces questions tranchantes: « Ma bouche a-t-elle jamais été fermée? Est-ce que je me glorifie de ma propre justice? Est-ce que je cherche à me défendre devant Dieu? »

« Paul a prouvé que tout homme est pécheur; il explique ensuite comment tous peuvent être sauvés. En théologie, le salut est appelé la justification par la foi. La justification est l’acte de Dieu par lequel il déclare juste en Christ le pécheur qui croit, et cela sur l’unique base de l’oeuvre accomplie par le Christ sur la croix. » (Wiersbe p 31)

Explication de la justification: sans la Loi…

  1. « Il suffit de croire »… est-ce vraiment plus simple que de suivre une Loi en veillant à sa conduite?

Mais maintenant, la justice de Dieu dont témoignent la Loi et les prophètes a été manifestée indépendamment de la Loi:

la Bible, Romains 3.21

Je ne rejette pas la grâce de Dieu; en effet, si la justice s’obtient par la Loi, alors Christ est mort pour rien.

la Bible, Galates 2.21

…par la foi en Christ…

  1. Commenter cette citation de Wiersbe (p 32): « La foi ne vaut que ce que vaut son objet. »

c’est la justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a pas de différence:

la Bible, Romains 3.22

…pour tous les hommes…

tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu,

la Bible, Romains 3.23

Traduction Parole vivante: « Tous, sans distinction, ont péché et ont perdu la beauté glorieuse dont Dieu avait revêtu l’homme. » »

A propos de Rm 3.23: Bible annotée: « Privé de la gloire de Dieu, l’­homme à la place de Dieu, ne cherche plus que sa propre gloire et celle qui lui vient des créa­tures sem­blables à lui (Jean 5.44 ; Jean 12.43). » Citation de Luther: « Re­marque bien ce que dit l’a­pôtre: tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu! C’est là le point ca­pi­tal de cette épître et de toute l’Écri­ture; c’est dire que tout ce qui n’est pas pu­ri­fié par le sang de Christ et jus­ti­fié par la foi est pé­ché. Em­brasse ce texte car c’est ici que vient pé­rir le mé­rite des oeuvres et toute la gloire de l’­homme pour qu’à Dieu seul soit la grâce et la gloire. »

…par grâce…

  1. Discuter cette citation de Wiersbe (p 33): « Dieu a deux sortes d’attributs: absolus (ce qu’Il est par Lui-même) et relationnels (comment Il agit à l’égard du monde et des hommes). L’un de Ses attributs absolus est l’amour: « Dieu est amour » (1 Jean 4.8). Lorsque Dieu nous donne cet amour, à vous et à moi, cela devient la grâce et la miséricorde. Dieu, dans Sa miséricorde, ne nous donne pas ce que nous méritons, et dans Sa grâce, Il nous donne ce que nous ne méritons pas. »

et ils sont gratuitement déclarés justes par Sa grâce, par le moyen de la libération qui se trouve en Jésus-Christ.

la Bible, Romains 3.24

…a coûté un grand prix à Dieu…

  1. Histoire pour illustrer que « Le salut est gratuit, mais il n’est pas bon marché. » (Wiersbe p 33-34): « Le Dr G. Campbell Morgan essayait d’expliquer le « salut gratuit » à un mineur, mais celui-ci ne parvenait pas à le comprendre: « Il faut que je paye le salut », ce cessait-il de répéter. Soudainement inspiré, le Dr Morgan lui demanda: « Comment êtes-vous descendu dans la mine ce matin? ». « Oh, ce fut très facile » lui répondit-il « Il m’a suffi de prendre l’ascenseur. » Morgan lui répliqua alors: « Cela n’a-t-il pas été trop facile? Est-ce que cela vous a coûté quelque chose? » Le mineur se mit à rire: « Non, cela ne m’a rien coûté, mais cela a dû coûter une fortune à la compagnie pour faire installer cet ascenseur! » Il comprit alors: « Cela ne me coûte rien pour être sauvé, mais à Dieu, cela a coûté Son Fils. »

C’est Lui que Dieu a destiné à être par Son sang une victime expiatoire pour ceux qui croiraient. Il démontre ainsi Sa justice, puisqu’Il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, à l’époque de Sa patience.

la Bible, Romains 3.25

Bible annotée: « la voie du sa­lut, en­sei­gnée dans ces ver­sets est ren­fer­mée tout en­tière dans ces trois termes:

  • la grâce éter­nelle et gra­tuite de Dieu, qui est l’u­nique cause du sa­lut,
  • Christ, que Dieu a exposé dans son sang comme moyen de propitiation, et qui est le fon­de­ment ob­jec­tif de ce sa­lut,
  • la foi, qui en est la condi­tion sub­jec­tive, car c’est par elle que l’­homme s’ap­pro­prie per­son­nel­le­ment le sa­lut. »

…dans une justice parfaite…

  1. Commenter: «  »Dieu est amour » (1 Jean 4.8) et « Dieu est lumière » (1 Jean 1.5). Un Dieu d’amour veut pardonner aux pécheurs, mais un Dieu saint doit punir le péché et maintenir Sa Loi. Comment Dieu peut-Il, en même temps, « être juste et justifier »? La réponse est en Jésus-Christ. » (Wiersbe p 35)

Il la démontre dans le temps présent de manière à être juste tout en déclarant juste celui qui a la foi en Jésus.

la Bible, Romains 3.26

…pour confirmer la Loi

Où est donc la raison de se montrer fier? Elle a été exclue. Par quelle loi? Par celle des oeuvres? Non, par la loi de la foi. En effet, nous estimons que l’homme est déclaré juste par la foi, indépendamment des oeuvres de la Loi. Ou bien Dieu est-Il seulement le Dieu des Juifs? N’est-Il pas aussi celui des non-Juifs? Oui, Il est aussi le Dieu des non-Juifs, puisqu’il y a un seul Dieu, qui déclarera les circoncis justes sur la base de la foi et qui déclarera aussi les incirconcis justes au moyen de la foi.
Cela signifie-t-il donc que, par l’intermédiaire de la foi, nous annulions la Loi? Certainement pas! Au contraire, nous confirmons la Loi.

la Bible, Romains 3.27-31

« Ne confondez pas justification et sanctification. La sanctification est le processus par lequel Dieu rend le chrétien de plus en plus semblable au Christ. » (Wiersbe p 31)

« Dans les chapitres 4 à 8 de Romains, Paul explique comment le plan de salut de Dieu était en complète harmonie avec les écrits de l’Ancien Testament. Il commence par le père de la nation juive: Abraham. » (Wiersbe p 36)

%d blogueurs aiment cette page :