prise de risque (23)

Je me confie en Dieu, je n’ai peur de rien:
que peuvent me faire des hommes?

la Bible, Psaume 56.12

Que penser de la prise de risque dans la vie?

Quelles prises de risques considérez-vous comme bienvenues, et lesquelles estimez-vous négativement… et pourquoi?

Quel lien entre prendre un risque et faire confiance, à votre avis?

Que vous inspire cette photo? La peur du vide est-elle salutaire? Quelles autres peurs peuvent être bénéfiques pour notre survie et celle de nos contemporains?

Au contraire, quelles peurs peuvent nous empêcher d’être qui nous devrions être, et de vivre ce que nous aurions à vivre avec d’autres?

Observer un très grand poisson dans le lac de Neuchâtel: une chance? un danger? Une personne a laissé ce commentaire en dessous de la vidéo proposée: « j’en ai jamais vu je veux jamais en voir »; une autre personne a écrit: « Magnifique image ou les as tu prises? »

https://youtu.be/5Qs0B0FY30s
https://www.youtube.com/watch?v=83z7_YBqZtQ

peur… de l’avenir, de vieillir, de l’avion, de la solitude, de catastrophes naturelles, des cauchemars, de parler en public, de la mort, de déplaire, de certaines personnes, des araignées, d’avoir soif, de ne pas être à la hauteur…

Aussitôt après, Jésus obligea les disciples à monter dans la barque et à Le précéder sur l’autre rive pendant qu’Il renverrait la foule. Quand Il l’eut renvoyée, Il monta sur la montagne pour prier à l’écart et, le soir venu, Il était là seul.

La barque se trouvait déjà au milieu du lac, battue par les vagues, car le vent était contraire. A la fin de la nuit, Jésus alla vers eux en marchant sur le lac. Quand les disciples Le virent marcher sur le lac, ils furent affolés et dirent: «C’est un fantôme!» et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris. Jésus leur dit aussitôt: «Rassurez-vous, c’est Moi. N’ayez pas peur!»

Pierre lui répondit: «Seigneur, si c’est Toi, ordonne-moi d’aller vers Toi sur l’eau.» Jésus lui dit: «Viens!» Pierre sortit de la barque et marcha sur l’eau pour aller vers Jésus, mais, voyant que le vent était fort, il eut peur et, comme il commençait à s’enfoncer, il s’écria: «Seigneur, sauve-moi!» Aussitôt Jésus tendit la main, l’empoigna et lui dit: «Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté?»

Ils montèrent dans la barque, et le vent tomba. Ceux qui étaient dans la barque vinrent se prosterner devant Jésus en disant: «Tu es vraiment le Fils de Dieu.»

la Bible, Matthieu 14.22-33

JEM 118 ne crains pas la tempête

ne crains pas la tempête reste tranquille la paix viendra relève donc la tête regarde à Jésus sois plein de foi / qu’importe l’adversaire chasse la crainte il est vaincu / au nom puissant de Jésus l’ennemi s’enfuit tu es vainqueur

https://www.youtube.com/watch?v=V64LJ9HguC4

Ainsi, par Sa mort, Il a pu rendre impuissant celui qui exerçait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le diable, et libérer tous ceux que la peur de la mort retenait leur vie durant dans l’esclavage.

la Bible, Hébreux 2.14-15

Ainsi donc, frères et soeurs saints, vous qui avez part à l’appel céleste, portez vos pensées sur l’apôtre et le grand-prêtre de la foi que nous professons, Jésus-Christ.

la Bible, Hébreux 3.1

Or la foi, c’est la ferme assurance des choses qu’on espère, la démonstration de celles qu’on ne voit pas. C’est à cause d’elle que les anciens ont reçu un témoignage favorable. Par la foi, nous comprenons que l’univers a été formé par la Parole de Dieu, de sorte que le monde visible n’a pas été fait à partir des choses visibles.

la Bible, Hébreux 11.1-3

C’est par la foi qu’Abraham a obéi lorsque Dieu l’a appelé et qu’il est parti pour le pays qu’il devait recevoir en héritage. Et il est parti sans savoir où il allait. C’est par la foi qu’il est venu s’installer dans le pays promis comme dans un pays étranger. Il y a habité sous des tentes, ainsi qu’Isaac et Jacob, les cohéritiers de la même promesse, car il attendait la cité qui a de solides fondations, celle dont Dieu est l’architecte et le constructeur.

C’est aussi par la foi que Sara elle-même a été rendue capable d’avoir une descendance. Malgré son âge avancé, elle a donné naissance à un enfant parce qu’elle a cru à la fidélité de Celui qui avait fait la promesse. C’est pourquoi d’un seul homme, pourtant déjà marqué par la mort, est née une descendance aussi nombreuse que les étoiles du ciel, pareille au sable qui est au bord de la mer et qu’on ne peut compter.

C’est dans la foi qu’ils sont tous morts, sans avoir reçu les biens promis, mais ils les ont vus et salués de loin, et ils ont reconnu qu’ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre. Ceux qui parlent ainsi montrent qu’ils cherchent une patrie. S’ils avaient eu la nostalgie de celle qu’ils avaient quittée, ils auraient eu le temps d’y retourner. Mais en réalité, ils désirent une meilleure patrie, c’est-à-dire la patrie céleste. C’est pourquoi Dieu n’a pas honte d’être appelé leur Dieu, car Il leur a préparé une cité.

la Bible, Hébreux 11.8-16

JEM 211 je louerai l’Eternel

je louerai l’Eternel de tout mon coeur je raconterai toutes Tes merveilles je chanterai Ton nom / je louerai l’Eternel de tout mon coeur je ferai de Toi le sujet de ma joie alléluia

https://www.youtube.com/watch?v=jt4VOSq7mwM

A discuter: article « La peur: Mais pourquoi donc Jésus dit si souvent « Ne crains pas » »:

« La peur découle d’une insoumission à Dieu. Chez nos premiers parents, le refus de la crainte de Dieu (dans le sens de respect) leur a fait connaître la crainte, la peur envers Dieu: ils se sont cachés pour ne pas être vus par Dieu; et aussi envers l’autre: la peur d’être regardé les a faits confectionner des habits pour se voiler la face, et le reste. Le regard des autres, depuis, fait peur et provoque l’hypocrisie; on cache facilement ce qu’on est en réalité. Le docteur Tournier faisait cette remarque: «C’est souvent la peur d’être mal jugé et non l’amour qui nous rend vertueux»; au moins, il y a un aspect positif: que va penser mon voisin si je ne tiens pas bien mon jardin…? Je respecte le 90 sinon les gendarmes vont m’arrêter…; je travaille (à l’école ou au boulot) pour qu’on ne me fasse pas de reproche… Et le résultat est que l’être humain se retrouve seul avec lui-même, par peur d’être vu tel qu’il est; et souvent, en plus, il se fait peur à lui-même. »

« Mais si Tu peux faire quelque chose, viens à notre secours, aie compassion de nous. »
Jésus lui dit: « Si tu peux! Tout est possible à celui qui croit. » Aussitôt le père de l’enfant, en larmes, s’écria: « Je crois, Seigneur, viens au secours de mon incrédulité! »

la Bible, Marc 9.22-24
https://youtu.be/VpZThZJ81jI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :