la vie et la mort (21)

Définition Larousse (à remettre en question): mort = cessation complète et définitive de la vie.

Or, la vie éternelle, c’est qu’ils Te connaissent, Toi, le seul vrai Dieu, et Celui que Tu as envoyé, Jésus-Christ.

la Bible, Jean 17.3
Exposition en 2015-2016 au Musée d’ethnographie de Neuchâtel « C’est pas la mort » https://www.men.ch/fileadmin/sites/men/files/Images/presse/revue_presse/2015/15_07_27_24H.pdf

Présentation de cette exposition: « A la fois omniprésente et taboue, la mort ne se laisse pas approcher. (…) l’exposition évoque ce phénomène indéfinissable par un parcours tour à tour contemplatif, choquant, surprenant ou émouvant. Confronté à l’impossibilité de saisir totalement cette fatalité qui nous touche tous universellement, le visiteur découvre une multitude de questionnements et de points de vue au travers d’une promenade poétique et symbolique.« 

Selon la Bible, la mort n’est pas dans le plan initial du Créateur: Dieu a créé les âmes vivantes; suite à la volonté de séparation et à la désobéissance des créatures, la mort est survenue, mort physique (retourner à poussière) et mort spirituelle (ne plus être dans la présence de Dieu, en relation avec Lui). Mais ce n’est pas la fin de l’histoire: après la Création et la Chute… la Rédemption!

Il y avait un homme malade; c’était Lazare de Béthanie, le village de Marie et de sa soeur Marthe. Marie était celle qui versa du parfum sur les pieds du Seigneur et qui les essuya avec ses cheveux; c’était son frère Lazare qui était malade.

Les soeurs envoyèrent dire à Jésus: «Seigneur, celui que Tu aimes est malade.» A cette nouvelle, Jésus dit: «Cette maladie n’aboutira pas à la mort, mais elle servira à la gloire de Dieu, afin qu’à travers elle la gloire du Fils de Dieu soit révélée.»

Or, Jésus aimait Marthe, sa soeur et Lazare. Quand Il eut appris que Lazare était malade, Il resta encore deux jours à l’endroit où Il était. Puis Il dit aux disciples: «Retournons en Judée.»

la Bible, Jean 11.1-7

A Son arrivée, Jésus trouva que Lazare était depuis quatre jours déjà dans le tombeau.

la Bible, Jean 11.17

Marthe dit à Jésus: «Seigneur, si Tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort. Cependant, même maintenant, je sais que tout ce que Tu demanderas à Dieu, Dieu Te l’accordera.» Jésus lui dit: «Ton frère ressuscitera.» «Je sais, Lui répondit Marthe, qu’il ressuscitera lors de la résurrection, le dernier jour.»

Jésus lui dit: «C’est Moi qui suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en Moi vivra, même s’il meurt; et toute personne qui vit et croit en Moi ne mourra jamais. Crois-tu cela?» Elle lui dit: «Oui, Seigneur, je crois que Tu es le Messie, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde.»

la Bible, Jean 11.21-27

Marie arriva à l’endroit où était Jésus. Quand elle Le vit, elle tomba à Ses pieds et Lui dit: «Seigneur, si Tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort.» En la voyant pleurer, elle et les Juifs venus avec elle, Jésus fut profondément indigné et bouleversé. Il dit: «Où l’avez-vous mis?» «Seigneur, Lui répondit-on, viens et Tu verras.»

Jésus pleura.

Les Juifs dirent alors: «Voyez comme Il l’aimait!» Et quelques-uns d’entre eux dirent: «Lui qui a ouvert les yeux de l’aveugle, ne pouvait-Il pas aussi faire en sorte que cet homme ne meure pas?»

Jésus, de nouveau profondément indigné, se rendit au tombeau. C’était une grotte; une pierre fermait l’entrée. Jésus dit: «Enlevez la pierre.» Marthe, la soeur du mort, Lui dit: «Seigneur, il sent déjà, car il y a quatre jours qu’il est là.» Jésus lui dit: «Ne t’ai-Je pas dit que si tu crois, tu verras la gloire de Dieu?»

Ils enlevèrent donc la pierre de l’endroit où le mort avait été déposé. Jésus leva alors les yeux et dit: «Père, Je Te remercie de ce que Tu M’as écouté. Pour Ma part, Je savais que Tu M’écoutes toujours, mais J’ai parlé à cause de la foule qui M’entoure, afin qu’ils croient que c’est Toi qui M’as envoyé.»

Après avoir dit cela, Il cria d’une voix forte: «Lazare, sors!» Et le mort sortit, les pieds et les mains attachés par des bandelettes et le visage enveloppé d’un linge. Jésus leur dit: «Détachez-le et laissez-le s’en aller.»

la Bible, Jean 11.32-44

La résurrection de Lazare, Rembrandt, 1630, Museum of Arts, Los Angeles:

« c’est précisément pour cela que Christ est venu: pour visiter en nous ce qui ne sent pas bon, ce que nous avions enfoui dans notre mémoire pour ne plus le voir, ce qui était mort en nous, ou dans notre famille, notre Eglise, notre monde. Ce qui nous pourrit la vie. »
(source: Pasteur Marc Pernot, Genève)

Ainsi, par Sa mort, Il a pu rendre impuissant celui qui exerçait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le diable, et libérer tous ceux que la peur de la mort retenait leur vie durant dans l’esclavage.

la Bible, Hébreux 2.14-15

JEM 841 à genoux devant Toi

à genoux devant Toi je ne peux rien T’apporter d’autre que moi à genoux devant Toi les yeux clos mais le coeur ouvert à Ta voix / quand tout ce qu’il me reste c’est la certitude que Tu es mort pour moi alors mon coeur soudain s’élève quand Ton amour vient me toucher et je regarde à la croix et je Te vois à la croix ma vie retrouve un sens quand je me tiens à genoux devant Toi / à genoux devant Toi je ne veux rien espérer d’autre que Toi à genoux devant Toi quand mon âme ne fait que gémir après Toi

(source)

« Dans seulement 30 ans, les humains seront capables de télécharger leur esprit en totalité vers des ordinateurs pour devenir numériquement immortels. Les parties biologiques de nos corps seront remplacées par des parties mécaniques et cela pourrait se produire dès 2100. C’est ce qu’a affirmé Ray Kurzweil, director of engineering chez Google, au Global Futures 2045 International Congress de New York au cours du dernier weekend. » (source)

https://www.unige.ch/theologie/cite/conferences/audio/askani-2/

« Toute la vie est une « question de vie ou de mort ». Et l’être humain donne avec sa vie même une réponse à cette question. Il le fait d’ailleurs qu’il le veuille ou non. Cette réponse peut être l’indifférence ou l’angoisse, ou la confiance en une vie que la mort n’anéantira pas.
(…) La croix, symbole central du christianisme, indique l’importance que la foi chrétienne accorde à la contradiction entre la vie et la mort, elle exprime en même temps la confiance de la foi que cette mort n’aura pas le dernier mot. » (source)

Témoignage (diffusion: Présence Protestante, France, 7 juin 2020)

« Dieu n’est pas venu supprimer la souffrance,
il n’est même pas venu pour l’expliquer.
Il est venu pour la remplir de sa présence.
« 

JEM 864 je Te donne tout

je Te donne mon coeur il ne m’appartient plus ce que j’ai de meilleur tout est pour Toi Jésus un parfum de valeur sur Toi est répandu c’est l’offrande de mon coeur je suis à Toi Jésus / prends mon âme prends mon coeur je Te donne tout prends ma vie me voici je Te donne tout mon coeur est à Toi tout à Toi /

J’entendis une voix forte venant du ciel qui disait: «Voici le tabernacle de Dieu parmi les hommes! Il habitera avec eux, ils seront Son peuple et Dieu Lui-même sera avec eux, Il sera leur Dieu. Il essuiera toute larme de leurs yeux, la mort ne sera plus et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car ce qui existait avant a disparu. Celui qui était assis sur le trône dit: «Voici que Je fais toutes choses nouvelles.» Il ajouta: «Ecris cela, car ces paroles sont dignes de confiance et vraies.»

la Bible, Apocalypse 21.3-5

Nous ne voulons pas, frères et soeurs, que vous soyez dans l’ignorance au sujet de ceux qui sont morts, afin que vous ne soyez pas dans la tristesse comme les autres, qui n’ont pas d’espérance. En effet, si nous croyons que Jésus est mort et qu’Il est ressuscité, nous croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec Lui ceux qui sont morts.

la Bible, 1 Thessaloniciens 4.13-14

« Dieu vous bénit et vous accompagne »

(formule de bénédiction chère au Pasteur Marc Pernot)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :